Vous lisez
Dji Mavic Pro – Réaliser son premier vol étape par étape

Félicitation ! Vous avez entre les mains l’un des meilleurs drones grand public de 2017 !

Alliant haute technologie, compacité et performance, le Mavic Pro est une pure révolution dans le monde du drone grand public. Vous allez l’a-do-rer !

Vous êtes tout excité et impatient de le faire voler ? Parfait. Mais pas si vite ! Malgré la facilité d’utilisation bluffante d’un tel objet, voler n’est pas toujours chose aisée et il vaut mieux décoller l’esprit libre de toute interrogation et prévenir les risques d’accident avant qu’il ne soit trop tard.

Voici donc mes précieuses recommandations pour vous assurer des vols dans les règles de l’art et en toute sécurité. Par ailleurs je vous recommande vivement de lire le Guide de base de l’utilisateur et le Guide complet des Modes de Vol Intelligent.

Il semblerait judicieux d’éteindre puis de rallumer votre appareil mobile (smartphone ou tablette) avant chaque vol. Une vidéo disponible sur Youtube fait part d’une déconnexion soudaine d’un iPad Mini lors d’un vol. Une période de non redémarrage de la tablette depuis plusieurs jours pourrait être en cause. Dans le doute, je vous encourage à ajouter cette petite étape à votre to-do list.

1 – Chargez les batteries

La toute première étape consiste naturellement à charger l’ensemble des batteries nécessaire au bon fonctionnement de votre drone.

N’oubliez pas également de charger à 100% la batterie de votre smartphone ou tablette.

2 – Préparez le drone

Avant d’allumer le drone, déployez les bras et hélices de votre drone. Il n’est pas nécessaire de déployer entièrement les hélices, celles-ci ce mettront en place toutes seules à l’aide de la force centrifuge une fois les moteurs en marche.

De plus, libérez la caméra en retirant la bulle de protection et la cale en plastique.

3 – Installez Dji Go 4 et mettez à jour le firmware

Téléchargez l’application Dji Go 4 sur votre smartphone et lancez l’appli.

Application-Dji-Go

Une fois les batteries chargées, connectez votre smartphone à la télécommande. Allumez-la, puis allumez le drone. Pour cela, appuyez puis appuyez et maintenez les boutons d’allumage.
Une fois la connexion établie entre le drone et la télécommande, vérifiez qu’il n’y ai pas de mise à jour à faire. Si une mise à jour est nécessaire, une information devrait apparaître en bleu en haut de l’App. Si vous ne voyez pas de demande de mise à jour, essayez de redémarrer le drone pour vérifier une seconde fois que tout test ok. Si cela est proposé, faite la mise à jour.

Veillez à ne pas éteindre votre smartphone, la télécommande ou le drone durant l’installation d’une mise à jour.

Il est possible que le drone et/ou la télécommande redémarre plusieurs fois durant la mise à jour. C’est normal. Une fois terminée, un message de bonne installation devrait être affiché.

4 – Trouvez un terrain dégagé

Ce point est fondamental et crucial dans le bon déroulement de vos vols, surtout le premier. Il est indispensable de choisir une zone de vol permettant de répondre positivement à l’ensemble des remarques suivantes:

  • Il n’y a pas d’arbre à proximité
  • Il a pas de pilonnes électriques ou téléphoniques à proximité
  • Le relief est plat et dégagé
  • Il n’y a pas de zones habités à proximité
  • Il n’y a pas de badauds à proximité
  • Il n’y a pas d’animaux à proximité
  • Il n’y a pas de zone d’aviation civile ou militaire à proximité
  • Il y a au moins 3 mètres d’espace libre tout autour du point de décollage

Ne prenez pas ces éléments à la légère, vous ne souhaitez pas être responsable d’un accident impliquant des blessures corporelles.

5 – Volez en sécurité et légalité

Autorisation-France

Chaque pays a sa propre législation concernant l’utilisation de drones. Il est donc indispensable de vous assurer que vous disposez des autorisations légales nécessaires pour effectuer vos vols. De plus, il va de soi qu’il faut être dans un état physique et psychologique convenable afin d’assurer un vol en toute sécurité.

Je vous invite à vérifier sur la carte officielle des Restrictions pour Drones de Loisir si vous avez le droit de voler là où vous le souhaitez et si oui, sous quelles conditions.

Ne jouez pas avec le feu, les sanctions pénales peuvent être importantes.

6 – Calibrez le compas

Une fois arrivé sur la zone de vol, il est préférable de re-calibrer le drone. Cete étape lui permettra de voler dans les meilleures conditions possibles. L’application Dji Go 4 devrait vous indiquer lorsqu’il est nécessaire de réaliser une nouvelle calibration, mais de manière générale je vous conseille de le faire avant chaque vol.

Pour réaliser la calibration via l’App

  1. Assurez vous que le Mavic est bien déplié. Sinon les moteurs pourraient créer des interférences avec le compas
  2. branchez votre smartphone à la télécommande, allumez la, lancez l’application Dji Go 4, puis allumez le drone
  3. Allez dans Caméra puis dans la barre colorée en haut
  4. Allez dans Compas > Calibrer
  5. Suivez les étapes de calibration:
    1. Tournez le drone horizontalement sur 360°
    2. La lumière sur le drone doit passer en vert
    3. Tournez le drone de 90° de sorte qu’il ai la caméra vers le bas (n’importe quel autre côté convient également, l’important est qu’il soit sur uen tranche)
    4. Tournez le drone horizontalement sur 360°
    5. La lumière sur le drone doit maintenant clignoter en vert

Pour réaliser la calibration sans l’App

  1. Assurez vous que le Mavic est bien déplié. Sinon les moteurs pourraient créer des interférences avec le compas
  2. Sur la télécommande, passer en mode Sport puis Normal 3 à 5 fois de suite rapidement, la séquence de calibration devrait débuter (lumière orange continue)
  3. Suivez les étapes de calibration:
    1. Tournez le drone horizontalement sur 360°
    2. La lumière sur le drone doit passer en vert
    3. Tournez le drone de 90° de sorte qu’il ai la caméra vers le bas (n’importe quel autre côté convient également, l’important est qu’il soit sur uen tranche)
    4. Tournez le drone horizontalement sur 360°
    5. La lumière sur le drone doit maintenant clignoter en vert

 

7 – Activez le mode Débutant

Si vous n’avez jamais piloté de drone auparavant, restez modeste et activez le mode Débutant. Je suis persuadé qu’après un ou deux vols vous pourrez vous en passer, mais en attendant, jouez la sécurité !

8 – Vérifiez votre position « Home »

JKOksvK7NM1SXgqZ_rKPZw

Vous devriez également attendre que le Mavic ait établi un point de départ (l’endroit où il atterrira si vous lui dites de « rentrer à la maison », si la batterie est trop basse ou si il perd le signal). Pour vérifier le point de départ, il suffit de regarder la carte dans l’application. Si vous voyez un symbole vert « H » et qu’il apparaît au même endroit que le point bleu (vous) et la flèche rouge (le drone), vous êtes prêt pour le décollage !

9 – Passez votre Smartphone en Mode Avion

1910130326

Oui, parce-que vous ne voulez pas risquer d’avoir un coup de fil pendant votre vol 😉

10 – Décollez !

Pour décoller, appuyez sur le bouton de décollage et faites glisser votre doigt pour propulser le drone dans les airs, ou poussez les deux manettes de contrôleur dans leurs positions d’angle inférieures jusqu’à ce que les moteurs démarrent. Une fois que le Mavic est dans l’air, il planera à environ 1,5 mètres du sol.

11 – Gardez le contrôle

À ce stade, vous pouvez commencer à avoir une idée des commandes.

Dji-Mavic-Pro-Olivier-Schmitt-8868-2

Enfin, pour atterrir, volez vers le bas jusqu’à ce que le drone s’arrête. Il vous demande alors si vous voulez atterrir. Si vous faites glisser votre doigt sur l’écran à l’emplacement indiqué, il atterrira. Vous pouvez aussi maintenir le joystick gauche enfoncé vers le bas jusqu’à ce qu’il atterrisse et que les moteurs s’éteignent.

12 – Utilisez l’appareil photo

Dji-Mavic-Pro-Olivier-Schmitt-8918

Si vous regardez l’application, il devrait y avoir un bouton rouge ou blanc sur le côté droit de l’écran. Le rouge signifie « Réaliser une vidéo » et le blanc ‘Prendre une photo ». En-dessous, vous verrez une icône de paramètres. C’est là que se trouvent tous les paramètres de prise de vue.

Pour réaliser la mise au point, il vous suffit d’appuyer sur l’endroit qui vous intéresse (Comme lorsque vous utilisez la caméra de votre smartphone). Si vous ne savez pas où faire la mise au point, appuyez sur un élément éloigné, comme une montagne au loin ou dans le ciel. Dans ce dernier cas, tout ce qui est à plus de 4,5 mètres du drone devrait être net.

Il est nécessaire qu’il y ai une carte micro-SD dans le drone pour pouvoir réaliser des prises de vue.

Pour incliner la caméra vers le haut et vers le bas, utilisez la molette sur le côté arrière gauche de la télécommande.

A noter que la bulle en plastique de protection de la caméra n’est pas destinée à être utilisé en vol. Il s’agit uniquement d’un accessoire de protection de la caméra lors du transport.

13 – Apprenez à voler et filmer grâce à mes tutos vidéo

Si vous ne connaissez pas ma chaîne Youtube, je vous invite vivement à y jeter un coup d’oeil.

J’y détaille certains modes de vol, je vous donne mes recommandations de paramétrages de la caméra, de la nacelle ou encore du style d’image.

Comme on dit en Alsace : Hopla ! Ne soyez pas timide !

14 – Amusez-vous et explorez mais soyez prudent

Vous connaissez maintenant les fonctionnalités et manipulations de base pour une utilisation sereine et en toute sécurité du Mavic Pro. Il existe un tas d’autres options de vol, de paramètres de prise de vue ou encore de modes de vol automatisés à découvrir, mais chaque chose en son temps.

N’oubliez pas, la principale raison pour laquelle les drones se crashent n’est pas le drone lui-même, mais bien parce que l’opérateur était trop impatient.

Alors restez zen, vous avez tout le temps nécessaire pour découvrir le Mavic petit à petit, à votre rythme, sauf si vous l’écrasez dès le premier jour dans la précipitation. Concentrez-vous sur vos premiers vols de façon manuelle et essayez de nouvelles choses pour vous familiariser avec la bête.

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
J'aime
27%
Merci
30%
Pratique
41%
Incomplet
2%
Rien de neuf
0%
A propos de l'auteur
Olivier Schmitt
Photographe professionnel, originaire d'Alsace (France), ancien Directeur Technique sur les films d'animation "Minions", "Moi, Moche et Méchant" et "Le Lorax".
30 Commentaires
Laisser une réponse
  • Kaelvin
    20 février 2017 at 12 h 52 min

    Pour les hélices, DJI conseille tout de même de les déplier (dans le manuel) pour éviter de fausser les premières secondes de calibrations.

    Si je peut me permettre de rajouter quelques éléments.

    Aussi, avant d’acheter ce bijou de technologie et éviter de l’envoyer dans un arbre ou un mur dans le meilleur des cas (comme on voit trop souvent sur internet faute d’expérience), c’est de commencer avec des drones d’entrainements comme les Husbans 107 (sans aucune insistance). Histoire de se familiariser avec les commandes soit en mode 1 ou mode 2 et aussi avec les éléments comme le vent et l’orientation du drone par rapport a vous.

    Concernant la Radio Commande, il est possible de choisir le mode 1 ou mode 2 selon les gouts de chacun.

    • 20 février 2017 at 15 h 39 min

      Bonjour Kaelvin, merci pour votre commentaire.
      Je conseille également de les déplier, je précise juste qu’il n’est pas nécessaire de les déplier entièrement et à la perfection 🙂
      (Voir ctte vidéo officielle https://www.youtube.com/watch?v=CaFikz4GrL4 qui montre même une calibration avec les hélices repliées)
      Je suis totalement d’accord avec-vous, mieux vaut peut-être faire ses armes sur un drone moins coûteux dans un premier temps.

  • 22 février 2017 at 22 h 55 min

    Bonjour Olivier,

    Un très grand merci pour votre temps passé à élaborer des tutoriels et des vidéos clairs, précis, concis et accessibles à tous.
    Ce n’est finalement pas si courant dans cette qualité et en français.
    Je viens d’acheter mon premier drone (Mavic Pro) après des semaines de prospection et de chasse à l’information.
    Plusieurs semaines de délai à attendre.

    Encore merci et bonjour d’Alsace.

    • 23 février 2017 at 22 h 03 min

      Bonjour JimPix,
      Merci pour votre retour encourageant !
      Je ne voudrais pas vous donner de faux espoirs, mais il me semble que les délais de livraisons sont devenus bien plus court. Peut-être arrivera t-il très rapidement…
      Je suis alsacien également 😉

      • JimPix
        12 avril 2017 at 16 h 07 min

        J’ai enfin reçu mon Mavic Pro après quelques déboires. 🙂
        Mon premier réflexe a été d’afficher ce tuto, que dis-je, cette bible. Elle m’a grandement rassurée pour ma première mise en service.
        Je n’ai jamais touché de drone de ma vie (ni même vu de loin) et cette page m’a énormément aidée.
        Comme je suis hyper motivé, je pense y arriver….

        🙂

  • Jacquet
    25 février 2017 at 18 h 01 min

    Bonjour Olivier,
    Vraiment merci pour toutes ces informations.
    Cela m’est très très utile.
    Jacquet

  • 26 février 2017 at 17 h 39 min

    Bonjour,
    Bravo pour vos excellents tutoriels ! Ils me seront, je n’en doute pas, fort précieux… Après de longues tergiversations — P4P ou Mavic —, j’ai opté, dans un premier temps pour le Mavic. Très exigeant en matière de photographie (Leica), je suppose que ces deux matériels se révéleront complémentaires.
    Par ailleurs, les délais de livraison se sont sensiblement raccourcis — de l’ordre d’une semaine — sauf si vous aviez commandé des accessoires DJI (filtres ND…). Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à joindre le service commercial par courriel et en anglais. La réponse, pour ce qui me concerne, a été rapide et efficace (livraison en deux temps) alors que le « Live chat » est désastreux (i. e. on vous répond n’importe quoi). A priori mon futur Mavic devrait prendre son envol (de Chine ?) en direction des cieux alsaciens dès lundi 🙂
    Bien cordialement de Colmar
    J.M. Balliet

    • 28 février 2017 at 9 h 11 min

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire ainsi que pour les infos supplémentaires.
      Si vous êtes habitué aux appareils Leica vous serez très certainement déçu par le petit capteur du Mavic car sa taille est minuscule et sa définition de seulement 12Mpx. Je m’apprête à réaliser un test du fichier RAW de ce dernier.
      En ce qui me concerne, mon Mavic a été expédié d’Angleterre et est arrivé en 3 semaines ce début d’année.
      Bonne journée cher voisin alsacien.

  • BALLIET JM
    3 mars 2017 at 1 h 29 min

    Bonsoir
    Merci pour votre message. Le MP est arrivé à Colmar, en provenance de l’Angleterre, en temps et en heure, La mise à jour du fiemware a été réalisée. Je ne manquerai pas d’appliquer vos précieux conseils.
    Il ne manque plus qu’un temps un tant soit peu clément pour se lancer (prudemment) 🙂
    Pour ce qui concerne le capteur, je ne me berce d’aucune illusion. Je vois plutôt dans le Mavic plutôt un engin d’invitation et, par sa portabilite, de reconnaissance. Un engin plus performant du type P4P (ou son successeur) me semble in fine un complément naturel. À suivre…
    Bien cordialement
    JM BALLIET

  • 30 mars 2017 at 9 h 48 min

    Bonjour,
    Ce petit mot faisant suite à mes propos du 3 mars dernier… Après un peu plus d’une quarantaine de vols totalisant une dizaine d’heures.
    J’ai été séduit non seulement par les qualités de vol et la portabilité de l’appareil mais, à ma grande surprise, par la qualité des clichés qui dépassent, de loin, mes espérances !
    Néanmoins, pour en tirer le meilleur il faut, outre une belle lumière, de bonnes connaissances en photographie — je vole avec l’histogramme constamment affiché pour adapter l’exposition au mieux — sont souhaitables ainsi qu’un accessoire qui s’est révélé immédiatement indispensable, le filtre ND.
    J’ai fait réaliser quelques tirages d’une qualité professionnelle en 24 x 30 cm : les résultats sont superbes. Vous pourrez vous en faire une (petite) idée — le format est réduit — en consultant mon propre blog .
    Salutations cordiales de Colmar.
    JM Balliet

    • 30 mars 2017 at 20 h 53 min

      Bonsoir, merci pour votre retour très intéressant. Je suis du même avis que vous, même si je ne peux tout de même pas utiliser le Mavic pour mes clients les plus exigeants.
      Salutation de Colmar également 😉

  • Chelli
    1 avril 2017 at 8 h 05 min

    Bonjour Olivier
    Merci pour ton travail et toutes ces précieuses infos. Moi aussi je viens de recevoir mon mavic et j’ai hâte d’aller l’essayer même si j’appréhende un peu ce premier vol. Mais bon j’ai pris un dji care refresh
    Sinon je ne sais pas si Mr. baillet sera dans les parages (enfin du site!!!) mais juste pour dire que je pars en vacances une semaine à Colmar et que je serai ravi de le rencontrer et partager son expérience.
    Bonne journée à tous

    Cyril

    • 9 avril 2017 at 9 h 18 min

      Bonjour, je ne sais pas si Mr. Baillet a vu votre message… Si vous souhaitez que je vous recommande des balades dans la région n’hésitez pas.

      • Chelli
        11 avril 2017 at 21 h 57 min

        Bonsoir Olivier.
        Malheureusement je suis déjà de retour sur Paris. En tous les cas je me suis régalé à Colmar et ses environs. Superbe région. Au passage jai faits mes premiers Nils avec le mavic et ca se pilote vraiment facilement. Je suis bluffé par ses fonctionnalités et par le rendu. Encore beaucoup à apprendre avec l’application et les paramètres à foison mais c’est un régal. Au passage je le demande si je ne vous ai pas croisé sur Colmar ?
        Bonne soirée
        Cyril

  • HOUDRY Paul
    5 avril 2017 at 11 h 39 min

    Bonjour,
    Après une semaine passée à découvrir et à « voler » avec un P3P, je viens de commander le MAVIC.
    Je tombe sur votre site car je cherchais effectivement des détails pour l’utilisation de l’ipad4 et votre travail répond très exactement à mes attentes.
    Où avez-vous trouvé le mini cable plus élégant qu’un cable lighting classique ?
    Je me permets de faire une comparaison avec le site NEMODUS développé par un vrai photographe comme vous qui s’est spécialisé dans les APN PANASONIC LUMIX tels FZ 1000. Je n’ai pu me retenir de lui écrire quelques lignes élogieuses sur son livre d’or car c’est avec des pro comme vous que l’on peut véritablement profiter de ces merveilleuses machines qui nous sont proposées et surtout…progresser !
    Merci encore, peut-être reviendrais-je vers vous si j’ai des questions relatives à ce MAVIC au fur et à mesure de mes « vols »
    Bien à vous

  • Alain BERTRAND
    9 avril 2017 at 18 h 12 min

    comment faire pour récupérer les photos ou vidéo réalisés avec le drone mavic sur la carte SD sans enlever celle ci
    lorsque je connecte le drone sur l’ordi avec le cable USB rien ne se passe il doit manquer le driver du mavic
    je vous remercie de me dépanner

  • Dominique
    13 avril 2017 at 17 h 49 min

    Bonjour
    Je viens d’acheter le mavic.
    Je n’ai pas retour vidéo sur mon iPhone???
    Je ne comprends pas. Que faut-il faire???
    Merci

    • 25 avril 2017 at 22 h 53 min

      Bonsoir, je n’ai pas beaucoup d’infos pour vous aider.
      Pouvez-vous m’indiquer le modèle de votre smartphone, si votre application DJI est à jour, si tous les éléments sont bien connectés entre eux,… ? Merci

  • Demoustier Thierry
    23 avril 2017 at 11 h 24 min

    Bonjour,

    Je viens d’acquérir le mavic pro et c’est une première pour moi…donc assez stressant je l’avoue.
    Le drone a été calibré, l’appli mise à jour et l’IMU OK.
    Pourtant, je me retrouve très régulièrement avec un problème de connection entre la télécommande et mon iphone.
    Je pensais que cela était dû au cable de connection mais apparrement pas…
    L’iphone se reconnecte une fois que j’enlève la jonction entre le câble et la connection de la télécommande pour la recharge.

    Je n’ai pas encore essayé cette déconnection – reconnection en vol car trop débutant et peur de faire quelque chose de mal.

    Pouvez-vous m’aider ?

    • 25 avril 2017 at 21 h 47 min

      Bonjour. Cela ne m’est jamais arrivé. Assurez-vous que le trou de votre smartphone ou vous connectez le câble soit bien propre (vous pouvez utiliser un cure-dent pour cela).
      Si le problème persiste je vous invite à contacter le support technique de DJI.

  • marc
    21 mai 2017 at 14 h 11 min

    Bonjour,
    J’ai une 2è télécommande pour mon mavic. Peux t on appareiller 2 télécommandes ( et bien sur n’en utiliser qu’une à la fois)

  • 29 mai 2017 at 3 h 58 min

    Super site et tutoriel merci beaucoup pour votre travail !

  • Nicolas
    9 juin 2017 at 18 h 47 min

    Il faut surtout et absolument calibrer l’IMU, le contrôleur (et la guimbal en bonus) avant le 1er vol
    Et recalibrer l’IMU de manière régulière sinon danger en cas de perte GPS

  • charlene
    4 juillet 2017 at 8 h 13 min

    Bonjour
    une débutante qui voulait mettre a jour son drone =(
    du coup la batterie reste figée a 2 leds et ne s’allume plus ne charge plus et je n’arrive pas a rallumer mon mavic pour continuer la mise a jour
    vous pouvez m’aider svp étape par étape svp je suis blonde xD
    suis vraiment out là je n’vous remercierais jamais assez
    ( une mordu aprés avoir vu Alex cipriani sur yt)

    • 6 juillet 2017 at 6 h 47 min

      Bonjour Charlène, pour ce type de question technique il est délicat pour moi de vous apporter une réponse objective car je n’ai pas votre drone sous les yeux et ne suis pas membre du support technique DJI. Le mieux pour vous serait de contacter ce support pour bénéficier de conseils venant directement du fabricant. Ils sont rapide et efficace en règle générale.

  • ouaknine
    29 juillet 2017 at 15 h 30 min

    Bonjour Olivier
    Comment reparametrer un mavic pro dans ses paramètres d’usine

    Merci par avance

  • INTROIA MARIO
    26 août 2017 at 4 h 36 min

    Bonjour Olivier, bravo pour vos commentaires !

    Je vois que nous sommes plusieurs de Colmar ou d’Alsace à utiliser le MAVIC PRO; nous pourrions tous nous rencontrer autour d’un verre pour échanger nos expériences . Personnellement je suis réalisateur de documentaires et ma Sté utilise des drones depuis près de 8 ans …

Laisser une réponse