Vous lisez
Sony a7RIII VS Sony a7III : Lequel choisir ?

EDIT 03/04/2018 : J’ai depuis testé l’a7III sur le terrain, rendez-vous ici

Ravi et en même temps énervé par mon a7RII depuis son achat fin 2015, je suis un convaincu de l’hybride et n’attendais qu’une chose : de nouveaux boîtiers devant lesquels saliver !

Cela fait maintenant quelques mois que l’a7RIII est sorti et j’étais jusqu’ici convaincu que ce serait mon futur boitier. Mon seul gros frein était encore son prix, environ 3500€TTC, une somme très élevée pour un investissement pas forcément justifiée lorsque l’on possède déjà un a7RII…

Mais quelle surprise en cette fin février lorsque je découvre les caractéristiques du nouvel a7III :

  • Le même système d’AF que l’extraordinaire Alpha 9
  • Utilisation de la nouvelle batterie FZ100
  • Présence du joystick
  • De la FullHD à 120fps
  • Et surtout, SURTOUT, un tarif très raisonnable de moins de 2500€

Les carte sont rebattues dans ma tête et j’hésite donc maintenant entre ces deux bêtes de guerre que sont l’a7RIII et l’a7III. J’ai donc trouvé nécessaire de les comparer sur le papier. Pourquoi je ne compare pas l’a7II avec l’a7III ? Tout simplement parce qu’il n’y a pas lieu à le faire. Cette nouvelle version rend totalement obsolète la version précédente. Si vous hésitez à upgrader votre a7II, foncez, vous ne le regretterez pas.

Bien évidemment la question de la comparaison est rapidement réglée si vous vous basé uniquement sur un besoin photo en très très très très haute définition. Dans ce cas, l’a7RIII et ses 42,4 Mpx semble être un choix évident. Même si cette caractéristique m’avait séduite il y a 3 ans lors de mon achat, j’y attache bien moins d’importance aujourd’hui pour deux principales raisons :

  • Mes clients n’ont jamais été sensible à ce gain de définition et je n’ai jamais livré de photo en 7952 x 5304 pixels
  • Le traitement d’une photo RAW (même compressée) de 40 voir 80Mo rend mon workflow de travail moins fluide et mes disques durs plus rapidement saturés

Pour résumé, je suis aujourd’hui totalement ouvert à retourner ma veste et revenir vers une définition plus raisonnable et en accord avec mon besoin réel.

Voici donc ci-dessous un tableau comparatif des caractéristiques qui me semblent les plus pertinentes avec en bleu celles qui sont identiques d’un boitier à l’autre et en vert celle qui représente un réel avantage pour l’un ou pour l’autre.

Sony a7RIII Sony a7III
Sony a7RIII Sony a7III
PRIX ~3500€ ~2300€
COMPATIBILITÉ DE L’OBJECTIF Objectifs Sony de type E
TYPE DE CAPTEUR CMOS Exmor R, plein format 35 mm
(35,90 x 24,00 mm)
CMOS Exmor R, plein format 35 mm
(35,6 x 23,8 mm)
MEGAPIXELS (EFFECTIFS) ~42,4 mégapixels ~24,2 mégapixels
DIMENSIONS (L X H X P) 126,9 x 95,6 x 73,7 mm
126,9 x 95,6 x 62,7 mm (de la poignée à l’écran)
POIDS 657 g 650 g
SENSIBILITÉ ISO (PHOTO) 100 – 32000 ISO
(extensible 50 à 409 600 ISO)
100 – 51 200 ISO
(extensible 50 à 204 800 ISO)
SENSIBILITÉ ISO (VIDÉO) 100 – 32000 ISO 100 – 51 200 ISO (extensible jusqu’à 102 400 ISO)
VITESSE DE PRISE DE VUE EN CONTINU Très élevé : max. 10 ips
Elevé : max. 8 ips
Moyen : max. 6 ips
Bas : max. 3 ips
TYPE D’ÉCRAN 7,5cm (type 3.0) type TFT
NOMBRE DE POINTS (ÉCRAN) 1 440 000 points 921 600 points
ÉCRAN TACTILE Oui
VISEUR Viseur électronique (couleur) 1,30 cm (type 0.5)
OLED Quad-VGA
Viseur électronique (couleur) 1,30 cm (type 0.5)
OLED XGA
NOMBRE DE POINTS (VISEUR) 3 686 400 points 2 359 296 points
FLASH Non
TYPE DE BATTERIE NP-FZ100
AUTONOMIE DE LA BATTERIE (PHOTO) ~530 prises de vue (avec viseur)
~650 prises de vue (avec écran LCD)
~610 prises de vue (avec viseur)
~710 prises de vue (avec écran LCD)
14 BITS RAW & RAW NON COMPRESSÉ Oui
FORMAT D’ENREGISTREMENT VIDÉO XAVC S, AVCHD ver. 2.0
COMPRESSION VIDÉO XAVC S : MPEG-4 AVC/H.264, AVCHD : mpeg-4 AVC / H.264
TYPE DE VIDÉO 4K UHD XAVC S : 3840 x 2160
CADENCE D’IMAGE EN 4K 30 fps max.
CADENCE D’IMAGE EN FullHD 120 fps max.
DEBIT MAX. EN 4K et FullHD 100 Mbps
SORTIE VIDÉO YCbCr 4:2:2 8 bits/RVG 8 bits
EMPLACEMENT POUR CARTE MÉMOIRE SLOT 1 : UHS-I/UHS-II
SLOT 2 : UHS-I
POINT FOCAL (MISE AU POINT) 399 points (détection de phase)
425 points (détection de contraste)
693 points (détection de phase)
425 points (détection de contraste)
PRISE DE VUE RAFALE  Jusqu’à 76 RAW compressés à 10 img/s.  Jusqu’à 89 RAW compressés à 10 img/s. (177 JPEG)

Ajoutez à ce tableau comparatif des performances ISO bluffantes pour les deux boîtiers et notamment pour l’a7III qui, à ce jour, est selon moi l’un des meilleurs du marché (devant le Panasonic GH5S). Si on devait résumer la caractéristiques de l’a7III, je dirais qu’il représente un mariage réussi entre le corps de l’a7RIII et le cerveau de l’a9, le tout pour un tarif bien moins élevé.

Je me rends compte au fur et à mesure que je rédige cet article, que le choix semble évident. Comme je vous le disais un peu plus haut, je ne cherche plus la nombre de pixel mais plutôt la simplicité d’utilisation et de traitement ainsi que la rapidité et réactivité d’utilisation que je ne retrouve actuellement pas avec mon a7RII (trop long à l’allumage, lenteur à l’écriture des fichiers, absence de joystick,…).

A ce jour il me manque bien évidemment un test terrain de ces deux boîtiers. J’ai déjà eu l’occasion de manipuler l’a7RIII mais pas l’a7III qui ne sera disponible qu’à partir d’avril 2018, soit encore un bon long mois d’attente !

Je compléterai donc cet article dès que j’aurais effectué mes propres tests.

Produits - 728x90

Qu'avez-vous pensé de cet article ?
J'aime
58%
Merci
27%
Pratique
4%
Incomplet
7%
Rien de neuf
4%
A propos de l'auteur
Olivier Schmitt
Photographe professionnel, originaire d'Alsace (France), ancien Directeur Technique sur les films d'animation "Minions", "Moi, Moche et Méchant" et "Le Lorax".
9 Commentaires
Laisser une réponse
  • Frazco
    1 mars 2018 at 10 h 04 min

    Le choix me semble vite fait. Outre les 48Mp dont je ne vois pas trop l’intérêt (à part d’alourdir inutilement les fichiers), le A7RIII n’a pour lui qu’un peu plus de pixels dans le viseur.
    Pour la vidéo, les ISO me semblent plus importants donc autant prendre le A7III et économiser 1000€… pour acheter une belle optique par exemple…

  • stéphane gonzalez
    5 mars 2018 at 19 h 27 min

    J’ai acheté le sony A7rIII sans doute un peu trop vite, je n’imaginais pas que ce A7III aurait des caractéristiques aussi proches. Les 42 Mégapixels sont clairement un vrai boulet à traiter et j’ai toujours trouvé que 24 Mégapixel était un compromis idéal (c’est la résolution du canon 6D qui était mon premier full frame).
    J’attends les tests à haut ISO mais je m’attends à ce que le A7III soit supérieur, du coup moi qui fait de la photo astro je vais devoir me faire violence pour ne pas vendre le A7rIII. Si en plus il n’a pas le Star Eater, alors là….Mais ça j’attends de voir.

  • 8 mars 2018 at 0 h 35 min

    Hello, Canon 6D Mark II mis en vente ( Super appareille !!! ) Mais….. Bref. Commande du Sony déjà passer. Ici au USA 1990$ Donc en Euro il me reviendra a 1622 € 😉 Entre le 6D mark II et le Sony je n’ai pas hésité, en plus Sigma qui va sortir c’est optique en monture E… Du coup j’hésite à revendre les miennes et à les prendre en monture E, ou prendre la bague MC-11 Sigma… Merci encore pour le poste ;)

  • 9 mars 2018 at 14 h 42 min

    Cet A7III est vraiment une excellente surprise. J’économisais pour un A7RIII, maintenant je doute. Il me manque une info, c’est la présence ou non de filtre anti aliasing, j’ai trouvé des infos contradictoires jusqu’ici. Le capteur Exmor R me fait penser qu’il n’y en a pas, m’enfin…

  • 13 mars 2018 at 16 h 09 min

    Salut Olivier ! Depuis quelque semaine j’ai découvert ta chaine youtube ! Merci pour tout tes conseils , pour une personne débutante comme moi cela m’aide beaucoup à m’y retrouver !

    Cet A7siii ouwah !!! Tout ça pour ce prix !!
    Je recherche ma première caméra et entre le gh5 l’a6500 l’a7sii j’avais beaucoup de mal , mais là je pense que mon choix est fait !

    Dans la video avec nowtech et soscine , vous ne parlez pas de l’objcetif avec le kit « 28-70mm » , pour débuter en video et en photo qu’en pense tu de cette monture ?!

    Je te remercie 😉
    Bonne continuation !

    Ma chaine youtube «  My Boucherie »

  • Henri
    15 mars 2018 at 23 h 43 min

    Pour répondre à la question : aucun !
    Pour le même prix, il y a beaucoup mieux que ces mirrorless aux alouettes …

  • A7Rii
    16 mars 2018 at 14 h 58 min

    Bonjour,

    Je suis surpris des commentaires ici, comme celui-la :
    « Les 42 Mégapixels sont clairement un vrai boulet à traiter et j’ai toujours trouvé que 24 Mégapixel était un compromis idéal ».

    Soit vous-vous êtes trompé de produit car il ne correspond visiblement pas à votre besoin, soit c’est un prétexte pour changer une nouvelle fois de boitier (peut-être avec le soupçon de remord qui accompagne le prix …).

    Bref, je pense sincèrement que les A7R (i, ii, iii) restent de magnifiques boitiers. Rendez-vous compte du potentiel de ces appareils ? Les personnes qui réalisent des Vidéos ET des Photos sont hyper comblés par cette série à 42 mpix. Nous sommes pas obligé d’utiliser à chaque captation l’ensemble des mpix, mais quand vous en avez besoin ils sont la ! Mieux à l’usage des modes APS-C ou Super35 il reste quand même un paquet de pixel pour pouvoir travailler en haute résolution ! Faite l’expérience sur la base d’un 28mm à focale fixe, il devient un 42 mm d’une grande qualité ! Après il ne faut pas se raconter d’histoire et acheter les produits dans la période qui convient à vos besoins … perso j’ai acheté un A7Rii à 2600€ car j’ai attendu 2 ans pour être suffisamment expérimenté et exploiter pleinement ces boitiers.

    A bon lecteur, bonnes photos et vidéos .. et surtout ne gâchez pas votre plaisir de l’image à cause de la course à la technologie et au rythme imposé par les constructeurs 😉 ++

  • Alain
    23 mars 2018 at 19 h 11 min

    Bonjour,

    Je suis en train d’étudier un switch complet et alors qu’au début il me semblait également que le 7RIII était une évidence.

    J’ai testé un 7RII avec différent objectifs et j’ai constaté que malgré le nombre de pixels c’est l’objectif qui fait la différence. Une même image avec le 16-35 F4 et le 35 2.8 tous les deux à F8 donne des résultats vraiment très différent . Cela me fait un peu penser à la hifi, c’est toujours le maillon faible qui détermine le résultat final.

    Mon avis, je suis presque prêt à parier que le 7III monté avec par exemple un ZEISS Batis 2.8/18mm comparé au 7RIII avec un 16-35F4 la photo du 7III serait meilleure (plus piquée) évidement je ne parle pas d’un comparatif des deux boitiers avec le Batis ou le 7RIII sortirait grand vainqueur.

    Si quelqu’un peut faire le comparatif…

  • 23 mars 2018 at 23 h 47 min

    Bonjour et merci pour cet article !

    Possédant un A7RII, j’envisage de passer à l’A7III/RIII. Sur l’A7RII n’as-tu jamais eu un peu de mal avec la gestion des deux écrans (le viseur et l’écran arrière) ?

    En effet, le basculement automatique de l’un vers l’autre peut parfois être perfectible. D’autre part, en débrayant cet automatisme, on peut assigner le « switch d’écran » à une touche… ce que j’ai fait. Néanmoins est-il désormais possible d’utiliser l’écran arrière uniquement pour les réglages de prises de vues (ouverture, iso, vitesse, etc) et le viseur uniquement pour le cadrage/shoot… à l’image de la plupart des appareils à visée réflexe ?

    En tout cas, sur les versions III, l’ajout du joystick (notamment pour le choix du collimateur AF) et les nouvelles batteries doivent être un vrai plus.

    Voilà, merci par avance et bonne journée.

Laisser une réponse